galette 100%HM

Je me suis lancée dans une pâte feuilletée maison... sans aucune préméditation.

Peut-être est-ce un échange sur le sujet avec une passionnée dernièrement, ou bien la réalisation et réussite par ma Sister à Noël ou encore le suivi de l'émission du meilleur pâtissier. Peut-être tout ça et d'autres événements inconscients. 

Toujours est-il qu'hier matin, en pleine réflexion sur la galette de l'épiphanie (l'acheter toute prête chez mon boulanger ou faire la frangipane pour en garnir deux pâtes feuilletées surgelées de M. Picard©?), une idée a germé dans ma petite tête :

"- Et si je préparais la pâte moi même???

- Non, pas assez de temps.

- Oui mais je pourrais au moins lire la recette conseillée par Christelle."

Voilà résumé en trois phrases ce qui a cogité dans mon esprit à ce moment-là

J'ai alors cherché la dite recette sur le net. Je l'ai lue, relue et trouvé obscures quelques explications.

J'ai placé tous mes espoirs en facebook. Souhaitant que ma copine passionnée soit connectée et accepte de me donner un coup de main. Parce que, oui, j'étais décidée: c'était maintenant ou jamais le moment de ma première pâte feuilletée. Inutile d'envisager le différer

Et magie des réseaux sociaux, j'ai eu mes réponses plus vite qu'il ne faut pour l'écrire.

Je n'avais plus qu'à me lancer dans l'aventure... (c'est un peu le sentiment que j'ai eu quand même!!)

J'ai eu la surprise de ne pas rencontrer les difficultés là où je les attendais.

Contre toute attente, taper le beurre et l'assouplir avec le rouleau à pâtisserie n'a présenté aucun problème majeur. En revanche, étaler la pâte en rectangle en réussissant à l'allonger sans l'élargir s'est révélé bien plus compliqué que ça n'en paraissait. Il m'aura fallu le troisième double tour pour que ma figure géométrique ressemble à quelque chose!
Par ailleurs, le temps de préparation est tout relatif. Bien sûr, c'est un peu long. Cependant la seule obligation est d'être présente et disponible mais entre deux tours, on peut préparer le goûter d'après Noël pour la venue des amis l'après-midi, préparer le déjeuner, étendre du linge ou vaquer à toute autre occupation de la vie quotidienne...

Ingrédients pour une galette de 28 cm de diamètre :

galette 100%HM1

Pâte feuilletée (d'après Pascal Weeks - c'est moi qui l'ait fait!)

Pour 2 pâtes feuilletées de 250 g chacune :

- 200 g de farine
- 150 g de beurre bien ferme à 82% de matières grasses minimum.
- 70 g de beurre fondu
- 80 g d'eau
- 1 pincée de sel
- farine pour étaler la pâte

Préparation :
Dans un saladier, verser la farine en y creusant un puits.
Dans les 70 g de beurre fondu et refroidi, dissoudre la pincée de sel. Ajouter l'eau. Verser ce mélange dans le puit et mélanger rapidement du bout des doigts jusqu'à former une boule. La fendre en croix à l'aide d'un couteau. Emballer cette détrempe d'un film plastique et mettre au frigo au moins 30 minutes.

Passer ce temps, sortir les 150 g de beurre du frigo. Le mettre sur un papier sulfurisé et former un carré de beurre de 10 cm de côté et d'1 cm d'épaisseur en tapant avec un rouleau à pâtisserie. Le beurre est alors beaucoup moins ferme.

Sortir la détrempe du frigo. "Ouvrir les quartiers de la boule de pâte etl'étaler en former de croix après avoir fariné légèrement le plan de travail. Le centre de la croix formée doit être un carré d'1 cm de côté. Y déposer le carré de beurre et rabattre les 4 bras de la croix sur le beurre. On obtient ainsi une enveloppe carrée. La fariner légèrement.

Étaler ce carré en rectangle d'une longueur trois fois plus grande que la largeur (environ 10 cm de large pour 30 cm de long). Essuyer le surplus de farine et rabattre un bord de la pâte sur le milieu. Recouvrir avec l'autre bord de façon à obtenir à nouveau un carré de 10 cm de côté.
Tourner la pâte d'1/4 de tour vers la gauche. Fariner et étaler à nouveau en un rectangle de 30 cm sur 10 cm. Essuyer le surplus de farine. Plier à nouveau la pâte en trois. Le premier double tour est fait. Emballer dans un film plastique et laisser au frigo au moins trente minutes.
Passé ce temps, faire un deuxième double tour en suivant les explications précédentes. Laisser au frigo au moins 30 minutes.
Recommencer un troisième et dernier double tour. Réserver au moins 30 minutes au frigo avant d'utiliser la pâte.

frangipane :

* Pour la crème pâtissière ( ou 120 g de crème pâtissière toute prête)

- 100 mL de lait
- 20 g de sucre
- 1/4 gousse de vanille
- 1 jaune d'oeuf
- 10 g de maïzena

pour la crème d'amandes :

- 100 g d'amandes en poudre
- 100 g de sucre en poudre
- 100 g de beurre mou
- 2 petits oeufs ou 1 gros
- 10 g de maïzena
- 1 c à s de rhum
- 1 c à c d'extrait d'amande amère

Pour la dorure :
- 1 oeuf battu
- 1 c à s d'eau
- 1 pincée de sucre
- 1 pincée de sel.

- un peu de sirop d'érable.

Commencer par préparer la crème pâtissière : Porter le lait à ébullition avec la vanille grattée et la gousse et 20 g de sucre. Laisser infuser hors du feu. Mélanger les jaunes d'oeuf, les 25 g de sucre restant et la maïzena. Ajouter petit à petit le lait tiédi tout en remuant. Remettre dans la casserole et porter à ébullition à feu doux en remuant sans cesse. Laisser épaissir quelques minutes. Puis laisser refroidir.

Préparer la crème d'amande : dans un saladier, mélanger le beurre mou et le sucre. Ajouter les amandes en poudre et l'extrait d'amande amère. Mélanger. Incorporer les oeufs et le rhum. Remuer. Ajouter la crème pâtissière refroidie et la maïzena.

Sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé, mettre un disque de pâte feuilletée. Recouvrir de frangipane jusqu'à 4 cm du bord. Mettre la fève. Dorer le bord au pinceau avec la dorure préparée en mélangeant les ingrédients. Ajouter le deuxième cercle en appuyant sur les bords.
Laisser au frigo au moins 1 heure.
Passé ce temps, décorer votre galette avec des chutes de pâte et/ou la lame d'un couteau. Dorer avec le reste du mélange à l'oeuf. Cuire 25 min à 200°C puis 25 min à 175°C. Laisser tiédir avant de déguster.

Et pour rendre la galette bien brillante, la lustrer avec du sirop d'érable à l'aide d'un pinceau.

Pour une première, je suis plutôt satisfaite du résultat. Bien sûr, la réalisation est perfectible. Le feuilletage n'est pas assez régulier à mon goût mais mes prochains essais devraient me permettre de progresser. Je ne renonce pas!

galette 100%HM2

Bonnes galettes à vous et...
un grand merci à Kiki pour son aide et ses précieux conseils et à Pascale Weeks pour sa recette détaillée.