lebkuchen

Choisir un livre. Juste pour son titre.
Lire la quatrième de couverture. S'apercevoir avec joie que le roman aborde une période de l'Histoire qui me passionne.
L'ouvrir délicatement. Lire les premières pages dans l'attente de ce qu'elles cachent.
Le dévorer fiévreusement en ayant le goût des gâteaux de la boulangerie Schmidt sur les papilles.
Trembler avec Elsie pour l'avenir du petit Tobias.
Sentir la colère monter devant la barbarie et la bêtise humaine.
Retrouver l'espoir d'un monde meilleur en admirant le courage de ces héros de l'ombre.
Retarder le moment où la dernière page sera tournée...
Prolonger le plaisir en découvrant toutes les recettes évoquées au fil du livre. Se dire qu'il faudra en réaliser au moins une pour se plonger dans l'univers de la Bavière au moment de Noël.
Se sentir démunie face aux proportions en tasse. Se réjouir d'être au XXIème siècle et d'avoir l'aide d'internet.
Déguster des lebkuchen avec un thé de Noël.

En profiter pour revenir vers mon blog...

Et vous souhaiter de très jolies fêtes de fin d'année.

Qu'elles soient une parenthèse dans le tourbillon de la vie avec ses difficultés, ses horreurs, ses épreuves mais aussi tous ces petits moments de bonheur et d'espoir.

Joyeux Noël!

"Un goût de cannelle et d'espoir" de Sarah McCoy

Ingrédients pour une vingtaine de lebkuchen :

Un goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCoy

- 2 oeufs
- 100 g de sucre roux
- 25 g de miel et de mélasse (moitié/moitié ou que du miel)
- 50 g de noisettes concassées
- 50 g de poudre d'amande
- 1,5 c à c d'épices à pain d'épices
- 150 g de farine
- 1 c à c de bicarbonate de sodium

Préparation :

Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre. Lorsque le mélange a blanchi, ajouter le mélange miel/mélasse (ou que miel). Bien mélanger. Incorporer les noisettes et l'amande en poudre ainsi que les épices. Mélanger à nouveau. Ajouter la farine et le bicarbonate. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène un peu collante.
Couvrir et laisser une nuit au frigo.

Le lendemain, recouvrir une plaque pour le four de papier sulfurisé et préchauffer le four à 160°C.
A l'aide d'une petite cuillère, former des boules de pâtes. Si elle est trop collante, humidifier les mains pour la travailler plus facilement.

Enfourner pour une dizaine de minutes. Laisser refroidir.
Faire un glaçage avec 100g de sucre glace et un peu d'eau. Battre au fouet en rajoutant un tout petit peu d'eau à la fois jusqu'à obtenir une consistance ni trop épaisse ni trop liquide.
Laisser prendre le glaçage.
Pour une coque de chocolat, faire fondre 50 g de chocolat noir au bain-marie ou au micro ondes et napper le fond du biscuit. Laisser sécher.

Déguster.

lebkuchen3

Joyeuses fêtes de fin d'année !